3 étapes pour améliorer la Tierce Recette Applicative des sites e-commerce

3 étapes pour améliorer la Tierce Recette Applicative des sites e-commerce

Il n’y a rien de plus frustrant que de se tirer une balle dans le pied, ou se prendre les pieds dans le tapis, ou glisser sur une beau de banane, ou... bref, vos voyez l'idée. Dans le domaine du e-commerce, les meilleurs campagnes de vente, la meilleure stratégie de marketing, le meilleur web design, et les meilleures pratiques SEO ou SEA peuvent être réduits à néant lorsque votre site est miné de bugs.

Pour éviter ce sort, découvrez 3 étapes que vous pouvez utiliser afin d'améliorer votre Tierce Recette Applicative (TRA) et atteindre un meilleur retour sur investissement.

Qu’est-ce qu’une Tierce Recette Applicative

La TRA consiste à tester une app, un site web, un objet connecté (IoT) ou un logiciel afin d’évaluer si le produit fonctionne correctement selon ses exigences fonctionnelles.

Bien qu’il y ait plusieurs sortes de tests entrant dans le cadre de la TRA, le but principal reste de vérifier que l’app, le site web ou encore l’objet connecté soit conforme aux exigences pour la mise en production.

Pourquoi les tests d'acceptation sont importants ?

Après avoir investi à la fois du temps et des ressources dans le développement d’un site web, par exemple, il est impératif d'exécuter une TRA pour s’assurer que les marques peuvent atteindre le ROI désiré.

Dans l’univers du site e-commerce, faire l’impasse sur un test d’acceptation avant le lancement d’un site web ou même d’une refonte graphique d’un site est une erreur. Pourquoi ? Ces tests sont la clé pour déterminer si un site web et ses fonctionnalités sont à la hauteur. En d’autres termes, le test d’acceptation est conçu pour vérifier qu’un site web fonctionne selon vos attentes et vos exigences.

Grâce au test d'acceptation (UAT), les marques peuvent découvrir des anomalies et réaliser des correctifs de bugs qui auraient pu compromettre le site et ternir leur image de marque.

Exemples de bugs rencontrés sur les sites e-commerce

  • Impossibilité de choisir une taille pour le produit affiché
  • Certains produits sont affichés sans leur prix
  • Une incapacité à saisir des informations de paiement à cause d'absence de champ sur la page de paiement
  • Des popins qui ne s’affichent pas lorsque l’utilisateur arrive sur la homepage
  • Des articles ajoutés au panier qui ne s’affichent plus une fois arrivé sur la page de paiement
  • Lors de la connexion à leur compte, les utilisateurs sont incorrectement redirigés vers la homepage sans pouvoir accéder au compte
  • Une incapacité à rediriger les utilisateurs vers la page d’information d’un produit après avoir cliqué sur celui-ci
  • Des images affichées les unes sur les autres
  • Des achats bloqués à cause d’une erreur de serveur
  • Une incapacité à faire défiler la page de manière fluide
  • Des options de paiement manquantes (ex: carte cadeaux) sur la page de paiement
  • Une incapacité à retirer un article du panier

La sévérité de ces bugs implique inévitablement une perte de chiffre d'affaires immédiate.

Pour vous aider à trouver ce type de bugs critiques, nous vous présentons 3 étapes que vous pouvez effectuer afin d’améliorer votre prochaine campagne de test d’acceptation.

Plan de test

Pour chaque test QA, il est essentiel de créer un plan de test qui guidera l'entièreté de votre projet. La première étape dans la création d’un plan de test est la création de cas de test

Cas de test

Un cas de test présente toutes les fonctionnalités qui nécessitent d’être testées. Pour un site e-commerce par exemple, des fonctions telles que l’ajout au panier, la saisie d’un code promo, le partage d’un produit sur un réseau social et plein d’autres encore sont importantes pour une TRA. Grâce aux “user stories” (ou récits utilisateurs), les testeurs peuvent évaluer n’importe quelle fonction pour vérifier si elle correspond aux exigences requises.

user-story

Par exemple, en tant que client en ligne, je veux déplacer mon curseur sur un produit afin de voir et lire un aperçu de la page d’information du produit contenant l’image, le nom, les couleurs disponibles et le prix du produit.

En appliquant ce user story, le testeur peut déterminer si cette fonctionnalité marche correctement ou non. Pour créer de bons cas de test, il est important d’écrire des user stories dans un langage spécifique et commun pour chaque fonctionnalité.

Ce faisant, il sera plus facile pour vous et les testeurs de savoir à coup sûr quelles fonctionnalités doivent être testées.

Configurations de test

Choisir les bonnes configurations de test (terminal/OS/navigateur) est crucial dans les phases de planning d’une Tierce Recette Applicative .

Pensez “mobile-first”, car aujourd’hui plus de la moitié du trafic internet provient des mobiles.

Etant donné que beaucoup de transactions d’e-commerce commencent sur mobile et finissent sur un ordinateur, il est tout aussi important de tester votre site en utilisant une combinaison de configurations de test qui représente vos consommateurs ou marchés.

La croissance d'e-commerce depuis 2016

 

Conception du test

Durant la phase de conception, il est important de déterminer comment le test peut être exécuté de la meilleure façon.

Cela implique de choisir entre une approche manuelle ou automatisée. Si une approche manuelle est choisie, il est également important de décider entre une approche exploratoire et une approche scénarisée.

Une méthode exploratoire permet au testeur d’explorer votre site de manière aléatoire et de tester les fonctionnalités qu’il ou elle pourrait rencontrer.

Une méthode scénarisée est une approche de TRA dans laquelle les testeurs suivent un guide de test précis, ou script, pour examiner une séquence d’actions spécifique.

Une méthode scénarisée peut être bénéfique par sa capacité à tester certaines actions, notamment les plus critiques d'entre elles, que les utilisateurs feront et qui nécessitent le bon fonctionnement d’une variété d’autres fonctions

Ces actions comprennent le processus de paiement ou le parcours d’achat, la création de compte, contacter le service client, etc.

Vous trouverez ci-dessous un exemple de test scénarisé que nous avons réalisé pour un détaillant en ligne.

Vous pouvez remarquer que le test a été conçu dans une séquence spécifique, et contient une description de chaque étape et du résultat attendu.

Des pièces jointes peuvent également être ajoutées pour fournir des informations supplémentaires afin d’aider les testeurs à exécuter chaque étape.

BugTrapp-Test-Suite-UAT

Ce que vous voyez vous plaît ? Apprenez-en davantage sur BugTrapp !

En créant un scripte ou des directives à suivre par les testeurs, un test scénarisé permettra de déterminer si une fonctionnalité clé d’un ou plusieurs processus fonctionne correctement.

Exécution du test

Afin d'exécuter au mieux une TRA , se tourner vers un professionnel est une bonne idée, car les testeurs sont objectifs, ont l’entraînement nécessaire, de l'expérience, et une vision non biaisée pour exécuter correctement les cas de test.

Pour certaines marques, cela peut se traduire par l’utilisation d’une équipe interne de test QA ou de faire appel aux services d’une société tierce.

Demander à votre équipe de développement de tester votre site est une mauvaise idée. Par leur expérience dans la conception ou la maintenance de votre site web, il leur sera plus difficile d'exécuter un test de manière objective.

Un développeur ou une développeuse qui teste son propre site web est similaire à un écrivain qui relit son propre essai, il est plus difficile de trouver des erreurs ou d’obtenir des retours constructifs à cause du manque d’objectivité.

Conclusion

Pour en apprendre plus sur les pratiques de test pour les sites e-commerce, n'hésitez pas à télécharger notre livre blanc informatif, Les Challenges du Test des Sites E-Commerce.

Je télécharge le livre blanc

banner-ecommerce

 

Demandez une étude ou un devis