Les enjeux du test automatisé

Les enjeux du test automatisé

Dans un précédent article de notre blog nous vous expliquions la différence entre les tests manuels et les tests automatisés. Nous allons ici nous intéresser aux tests automatisés, plus particulièrement à leurs avantages ainsi qu’aux points de vigilance. 

Je télécharge le livre blanc

Télécharger notre livre blanc sur l'automatisation

Qu’est-ce qu’un test automatisé ?

Contrairement au test manuel, le test automatisé s’exécute sans l’intervention d’un humain. Cette méthode nécessite l’utilisation de solutions informatiques afin d’exécuter les actions prédéterminées dans un script et analyser le produit sur des parcours bien précis.

Pourquoi opter pour le test automatisé ?

Le test automatisé a pour objectif de simplifier autant que possible les efforts de test grâce aux scripts. Le test est alors exécuté selon celui-ci, les résultats sont signalés et comparés aux résultats des essais antérieurs.

Son principal intérêt réside dans le fait qu’il permet de gagner du temps et de l’argent. En termes de budget, il rend possible des économies sur les charges car l’humain est moins sollicité, si ce n’est pour effectuer la maintenance du test.

En ce qui concerne le temps, le caractère répétitif du test automatisé permet de tester les applications en continu mais aussi de tester plus et mieux. C’est notamment le cas pour les tests de non-régression. Cela favorise une mise en production plus rapide ainsi qu’une réduction des délais de livraison. Aussi, le test automatisé permet une flexibilité au niveau du temps: les tests peuvent être exécutés en dehors des horaires de travail.

Enfin, les campagnes de test peuvent être tracées grâce à l’automatisation des tests car les automates préservent l’historique de l’exécution des tests. Les chefs d’équipe peuvent ainsi assurer un suivi fiable de la qualité d’exécution des tests.

 

Le test automatisé: les points à ne pas négliger

Malgré le fait que les tests automatisés présentent de nombreux avantages pour les entreprises, leur mise en place doit être préparée et mûrement réfléchie afin d’éviter un éventuel échec.

Les gains de temps et d’argent qu’ils promettent ne peuvent se faire que sur la durée. En effet, la mise en place des tests automatisés nécessite un investissement conséquent comparé aux tests manuels, notamment au niveau du temps (l’exécution, l’enregistrement, la variabilisation ainsi que la création de procédures sont chronophages). 

De plus, la mise en place de cette méthode de test nécessite non seulement de la recherche, mais aussi du matériel, des logiciels et des personnes ayant des notions en développement.

Tous les cas de tests ne peuvent pas être automatisés, ou sont difficilement automatisables. Il est important de réfléchir en amont à ce qui va et pourra être automatisé, et travailler main dans la main avec les équipes de développement pour faciliter l’intégration des tests automatisés en voyant s’il est possible de les automatiser. Il y a moins d’intérêt à tester un cas de test qui a peu de probabilité d’arriver. Afin de décider si un cas de test peut être automatisé ou non, plusieurs questions sont à se poser:

  • l’interface graphique de la fonctionnalité est-elle stable ?: l’application doit-être stable afin de supporter le test automatisé.
  • le scénario est-il lourd à reproduire ?
  • le test manuel est-il performant ?
  • le scénario des campagnes de test est-il répétitif ?

Le test automatisé nécessite une mise à niveau des compétences des testeurs. Ceux-ci devront être formés afin que leurs compétences soient adaptées. Ils devront au préalable disposer de connaissances en programmation afin qu’ils puissent utiliser l’outil d’automation de manière optimale et ainsi mieux résoudre les problèmes liés aux tests de l’application.

Autre point à ne pas négliger: l’entreprise elle-même. En effet, des changements en termes d’organisation et de culture d’entreprise sont à prévoir. Un tel changement n’étant pas anodin, il pourra susciter une certaine résistance de la part des employés.

Pour conclure, l’intelligence artificielle ne remplacera jamais l’intelligence humaine. Les tests automatisés doivent impérativement aller de pair avec les tests manuels, qui devront être effectués à certains niveaux (tests de convivialités) afin de confronter le produit à une utilisation complexe en conditions réelles. Par conséquent, cela permettra de réduire les bugs de manière significative et ainsi livrer une application de meilleure qualité et d’avoir une satisfaction client plus importante.

Demandez une étude ou un devis