Les meilleures pratiques pour les tests de régression

Les meilleures pratiques pour les tests de régression

Le test de régression est un processus essentiel dans le monde du développement logiciel qui permet de vérifier que les caractéristiques ou les fonctions testées et validées précédemment fonctionnent comme prévu après toute modification du code.

Qu'est-ce qu'un test de régression ?

Dans le monde du développement logiciel, une régression est une erreur introduite à la suite de la correction d'un bug, d'une mise à jour logicielle, de l'ajout d'une nouvelle fonction ou de toute modification apportée au code d'un produit.

Pour éviter que cela ne se produise, les équipes effectuent des tests de régression, qui sont un processus d'assurance qualité (QA) permettant de valider les parties du code d'un produit déjà construites, testées et approuvées. Les tests de régression permettent de vérifier que les nouvelles mises à jour ou itérations du code existant ne produisent pas de bugs ou de ruptures involontaires dans le code.

Dans de nombreuses situations, les tests de régression impliquent de tester à nouveau toutes les fonctions d'une application ou d'un site web, par exemple, qui ont été validées précédemment. Par conséquent, il est courant d'exécuter des tests de régression en utilisant des scénarios de test ou des scripts développés précédemment.

Cependant, certaines circonstances ou situations peuvent vous obliger à modifier les cas de test ou les scripts existants pour valider correctement les anciennes fonctionnalités à la lumière d'une mise à jour logicielle.

Pourquoi les tests de régression sont-ils importants ?

Il ne fait aucun doute que les mises à jour logicielles comportent des risques inhérents qui peuvent affecter négativement les fonctions existantes. Plus récemment, une mise à jour logicielle pour Windows 7 de Microsoft a fait les gros titres après avoir introduit un bug qui a causé des problèmes de fond d'écran pour certains utilisateurs de Windows 7. Finalement, Microsoft a été contraint de lancer une mise à jour supplémentaire pour corriger le bug.

Les tests de régression aident les organisations à éliminer les risques associés à la mise à jour des applications, des sites web ou de tout autre service numérique. Ces risques peuvent aller des bugs qui bloquent certaines fonctionnalités à ceux qui créent des failles de sécurité importantes. Néanmoins, les bugs introduits par les mises à jour logicielles peuvent exaspérer vos clients et entraîner une baisse de votre image de marque et de vos revenus.

Après avoir été mise à jour, plusieurs Roomba sont devenus incontrôlables à cause d'un bug.

Après avoir été mise à jour, plusieurs Roomba sont devenus incontrôlables à cause d'un bug. Selon des utilisateurs, les aspirateurs robot semblent « bourrés», tournant sur lui-même, zigzaguant et se cognant aux meubles. Le constructeur iRobot a reconnu que sa mise à jour avait causé des problèmes pour "un nombre limité" de ses modèles Roomba i7 et s9.

Pour les organisations qui utilisent la méthode agile, les tests de régression sont d'autant plus importants que de nouvelles fonctions sont ajoutées au cours de chaque sprint. Les tests de régression sont également essentiels pour les entreprises développant des applications SaaS ou mobiles, qui sont souvent continuellement développées et améliorées par des mises à jour afin de fournir aux utilisateurs de nouvelles fonctionnalités pendant la durée de vie du produit.

Quels sont les défis des tests de régression ?

Temps 

Le test de régression est un processus qui prend beaucoup de temps, ce qui rend difficile l'exécution de tests d'assurance qualité en peu de temps. Comme de nouvelles fonctionnalités sont ajoutées au fil du temps, le nombre de cas de test qui doivent être exécutés dans le cadre du cycle de test de régression augmentera également la charge de travail du testeur.

Coûts

Le temps c'est de l'argent, et pour les tests de régression, la nature chronophage de ces tests les rend coûteux. Par conséquent, les organisations peuvent être confrontées à des contraintes budgétaires qui les obligent à prendre des décisions calculées quant aux cas de test de régression à exécuter. Ignorer les tests de régression peut comporter des risques importants en permettant aux mises à jour d'introduire des bugs qui entachent l'expérience utilisateur et mettent en péril les objectifs de l'entreprise.

Complexité

Lorsque les produits numériques sont périodiquement mis à jour, ils peuvent devenir plus complexes par nature en raison de l'ajout de plusieurs fonctionnalités. La création de nouveaux cas de test ou l'adaptation des cas existants pour tenir compte de l'état actuel des fonctions d'une application ou d'un site web peut être une tâche complexe.

3 conseils pour les tests de régression

1) Donner la priorité aux cas de test de régression les plus importants

Comme l'exécution de tous les cas de test de votre pack de régression peut prendre trop de temps, il est préférable de donner la priorité aux tests des fonctions les plus importantes ou les plus fréquemment utilisées. Tester les fonctions les plus importantes est également une bonne stratégie pour atténuer les risques lorsque les contraintes de temps ou de budget ne vous permettent pas d'exécuter tous les cas de test de votre pack de régression.

2) Automatiser les tests unitaires simples

L'automatisation est un excellent moyen d'exécuter les tests de régression de manière plus efficace et plus rentable. L'automatisation des tests de régression peut également profiter aux testeurs en leur évitant d'avoir à répéter des tests fastidieux et ennuyeux, ce qui leur permettra de se concentrer sur des cas de test plus complexes ou d'autres tests qui ne se prêtent pas bien à l'automatisation.

En savoir plus sur l'automatisation de tests

Néanmoins, la stabilité des scénarios de test scriptés est un problème courant auquel les équipes d'assurance qualité sont confrontées lorsqu'il s'agit de tests de régression automatisés. Pour éviter de casser les scénarios de test automatisés, il est préférable de commencer à automatiser les tests unitaires qui sont moins fragiles et moins susceptibles de se casser.

3) Maintenir un pack de régression organisé et à jour

Étant donné que les tests de régression peuvent prendre beaucoup de temps, il est important de mettre régulièrement à jour votre pack de régression en ajoutant de nouveaux cas de test ou en mettant à jour les cas de test existants pour tenir compte de l'état actuel du produit numérique. En général, il est bon de mettre à jour un scénario de test chaque fois que de nouvelles fonctions sont ajoutées ou que des fonctions existantes sont modifiées.

De plus, le fait de conserver des cas de test mis à jour aidera les testeurs à éviter d'exécuter des cas de test pour valider des fonctions qui n'existent plus ou qui ne reflètent pas la façon dont les clients utilisent le produit.


Sur un marché concurrentiel, la qualité des biens et des services reste importante pour le succès. Pour les applications mobiles, les SaaS, les sites web, et plus encore, les tests de régression jouent un rôle important dans la capacité d'une marque à fournir aux clients des produits numériques de qualité.

Pour en savoir plus sur pourquoi et comment tester vos applications mobiles et vos sites web, n'hésitez pas à télécharger notre livre blanc ci-dessous.

Je télécharge le livre blanc

banner-publication-LB-pourquoi-tester

Demandez une étude ou un devis